Huile de moringe et gel hydroalcoolique

11/12/2020

Huile de moringe et gel hydroalcoolique

 

Le gel hydroalcoolique est très utile quand on ne peut se laver les mains, (dans les transports en commun par exemple). 


 

Le gel hydroalcoolique est très utile quand on ne peut se laver les mains, (dans les transports en commun par exemple). 
A savoir qu’il détruit le film naturel protecteur de la peau. Pour être efficace, la solution doit contenir 60% d’alcool : c’est lui qui détruit indifféremment toutes les bactéries, pathogènes ou non.
Or, notre peau est recouverte de bactéries et champignons qui constituent le microbiome cutané qui nous préserve des agressions extérieures (UV, pollution, etc)
Ces bactéries nous protègent et jouent un rôle central dans l’éducation du système immunitaire en favorisant la production de cytokines lors de l’attaque d’un microbe pathogène. De plus, l’alcool a un effet desséchant et altère le film hydrolipidique naturel de la peau, rendant les mains sèches et plus vulnérables aux agressions. Et sur la peau lésée, les plaies, les enfants ça pique…
Enfin l’utilisation à outrance de gel est soupçonnée de favoriser l’antibiorésistance.


Quelques conseils pour limiter les dégâts :


- Préférer le savon si possible
- Hydrater ses mains avec l’huile de moringa


L’huile de moringa extraite des graines de cet arbre tropical contient 70% d’acide oléique (acide gras qui constitue la protection de notre peau). 
De plus sa richesse lui confère des propriétés nourrissantes et protectrices permettant de soulager rapidement les peaux très sèches, abîmées, déshydratées.
Un vrai soin réparateur, cicatrisant, utile contre les dommages de la peau mais également pour la revitaliser et prévenir du vieillissement.
A tel point qu’on en trouve dans certains produits de beauté anti-âge.
Alors convaincus ?

ravioles crues de betteraves LE moringa fait-il maigrir