l'allaitement et le moringa

05/06/2020

l'allaitement et le moringa

Le moringa est-il bon pour les mères qui allaitent ?

Comment le moringa augmente t’il la production de lait ?

Comment utiliser le moringa pour l’allaitement ?

Le lait maternel est l’aliment le plus adapté au nouveau-né. Car il contient tout le nécessaire pour la protection de nombreuses maladies et infections et surtout le nourrit complètement.

Mais certaines femmes peuvent avoir un problème d’approvisionnement en lait. Cependant, il existe de nombreuses options naturelles que vous pouvez essayer pour améliorer votre production de lait, le Moringa en étant une.

 

Le moringa est-il bon pour les mères qui allaitent ?

Le moringa est utilisé depuis longtemps comme galactologue, substance qui contribue à améliorer la production de lait dans les pays producteurs comme les Philippines qui a développé des recherches sur ce sujet.

 

Comment le moringa augmente t’il la production de lait ?

Il a été prouvé que le Moringa augmentait les hormones prolactine et la production de lait maternel.

Etude faite en 1996 sur un échantillon de 60 mères, poids du bébé entre 2.5 kg et 5 kg nés à terme.(1)

 

Avantages du moringa pour les mamans allaitantes :

 

  1. Conforme aux exigences en calcium.
  2. Maintien la fatigue à distance : fer
  3. Aide à la coagulation du sang : fer
  4. Contribue au maintien de la santé utérine

 

Le moringa apporte les nutriments essentiels au bébé et à la jeune maman pendant l’allaitement.

Le moringa favorise non seulement l’augmentation de la quantité de lait mais aussi la qualité en augmentant la teneur en nutriments, améliorant également la circulation de la glande mammaire et donc l’oxygénation de ses tissus.

Le moringa est riche en vitamines C ce qui renforce les globules blancs responsables de la production d’anticorps, il favorise le développement du système immunitaire du bébé.

De plus, le moringa est un anti-stress naturel qui régule les niveaux hormonaux et facilite le sommeil, remède naturel pour retrouver un équilibre en phase post-partum.

 

Comment utiliser le moringa pour l’allaitement ?

Pour profiter des bienfaits du moringa, il convient de l’intégrer de façon régulière dans son alimentation.

Tout simplement une cuillère à café de poudre par jour à incorporer dans un jus frais, un smoothie, une vinaigrette ou tout autre recette ou également en infusion.

 

Y a-t-il des effets secondaires liés à la consommation de moringa pendant l’allaitement ?

Si vous avez déjà consommé du moringa, votre corps sera habitué.

Bien que le moringa soit une valeur sure, il n’y a pas de mal à demander l’autorisation à votre médecin avant de l’inclure dans votre alimentation.

 

Sources :

(1)Almirante CY, Lim CHTN (1996). Effectiveness of Natalac as a galactogogue. J Philipp Med Assoc. 1996 Jan-Mar; 71(3): 265-272.

A double-blind, randomized controlled trial on the use of malunggay (Moringa oleifera) for augmentation of the volume ofbreastmilk among non-nursing mothers of preterm infants. Ma. Corazon P. Estrella, M.D., Jacinto Bias V. Man taring III, M.D., Grace Z. David, M.D., Michelle A. Taup, M.D., 2000.

EFFECT OF MORINGA OLEIFERA ON LEVEL OF PROLACTIN AND BREAST MILK PRODUCTION IN POSTPARTUM MOTHERS, Sulistiawati Y, et al. Belitung Nursing Journal. 2017 April;3(2):126-133

Maternal Postpartum Vitamin A Dosing Programs: Expected Impact and Current Guidelines

 

renforcer votre système immunitaire